Elections au Ghana : Des coups de feu sur la voiture de deux membres du NDC, le parti du candidat John Dramani Mahamat

0
183
La police ghanéenne et une coalition d’observateurs locaux ont signalé une attaque lundi après-midi sur la voiture de deux membres du NDC, le parti du candidat de l’opposition John Dramani Mahamat. « Des types dans un landcruiser noir, à Kasoa, ont tiré sur la voiture de deux membres du NDC, le parti du candidat John Dramani Mahamat. Quatre personnes ont été blessées, y compris un journaliste. Les assaillants ont pris la fuite et sont recherchés par la police. » Rapporte RFI.
Pour l’instant, aucune déclaration officielle n’a été faite sur les raisons d’une telle attaque.
Le Ghana est l’un des pays les plus stables de la sous-région. Toutefois il doit composer avec des milices nées depuis les années 70 et qui ont connu leur essor à partir des années 2000. Elles doivent leur succès à l’incapacité de la police à assurer la sécurité des quartiers populaires des grandes villes. Certaines d’entre elles 16, selon le Centre pour la Paix Kofi Annan, se sont constituées comme force d’appoint pour des hommes politiques leur venant en aide en période électorale.
Une loi adoptée en 2019 avec le soutien des deux grandes formations politiques les a interdites, les rendant passibles d’une peine minimale de 10 ans de prison.
Ces élections se tiennent également sous la menace des groupes séparatistes qui ont intensifié les appels à l’indépendance d’une région du Ghana pour former leur propre pays – le Togoland occidental.
Onze autres candidats, dont trois femmes, sont aussi en lice, mais leurs chances de l’emporter sont minimes, face aux deux principaux partis qui dominent la vie politique depuis l’instauration de la démocratie, il y a 28 ans.
Source: Radio Omega

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici