GUINÉE ÉQUATORIALE : Le vice-président assiste aux funérailles du défunt Premier ministre ivoirien

0
217

Le vice-président de la République, en charge de la Défense nationale et de la Sécurité, S. E. Teodoro Nguema Obiang Mangue, au nom et en représentation du chef de l’État, a effectué une visite de 24 heures en Côte d’Ivoire, dans le but d’assister aux funérailles de celui qui a été Premier ministre, Hamed Bakayoko, décédé le 10 mars dernier.

Les funérailles ont eu lieu au palais présidentiel d’Abidjan, capitale économique, en présence de plusieurs leaders africains.

La cérémonie d’hommage a débuté avec l’arrivée du chef de l’État hôte, S. E. Alassane Ouattara. Quelques minutes plus tard sont arrivées les différentes délégations des pays amis, qui venaient accompagner le peuple et le gouvernement de ce pays de l’Afrique de l’ouest en ces moments de douleur et de consternation. Les chefs d’État du Ghana, de Guinée Conakry, du Burkina Faso, de Guinée Bissau, ainsi que le vice-président de Guinée équatoriale, étaient présents.

Au cours de la cérémonie, certains ont souligné les vertus qui caractérisaient le défunt.

– « Hamed Bakayoko a servi son pays avec dévouement et abnégation. Il fut un grand homme d’État et un modèle pour la jeunesse ivoirienne, une personnalité d’une grande générosité et d’une loyauté exemplaire. » Du fait de ces vertus, le défunt a été décoré ce mercredi de la médaille de l’Ordre national à titre posthume. Distinction qui a été déposée sur son cercueil par S. E. Alassane Ouattara, qui a également remis à la famille endeuillée le drapeau national.

En tant que personnalité éminente, le défunt chef de gouvernement a reçu les honneurs militaires.

Hamed Bakayoko est décédé le 10 mars en Allemagne à l’âge de 56 ans des suites d’un cancer, huit mois après le décès de son prédécesseur, Amadou Gon Coulibaly.

En plus du poste de Premier ministre, Bakayako a également occupé le poste de ministre de la Défense.

Suite à cette grande perte, l’administration de Malabo, représentée par le vice-président de la République, a exprimé sa solidarité au peuple et au gouvernement de Côte d’Ivoire, ainsi qu’à la famille endeuillée.

Les relations entre la Guinée équatoriale et la Côte d’Ivoire se sont renforcées au cours des deux dernières décennies avec l’établissement de missions diplomatiques dans leurs pays respectifs. Grâce à cette bonne entente, les deux pays ont conclu plusieurs accords dans différents secteurs.

Après les funérailles, Nguema Obiang Mangue est retourné ce mercredi au pays, accompagné à l’aéroport par les autorités locales, dirigées par le ministre des Affaires étrangères, Ali Coulibaly.

Source : Cabinet de presse et d’image de la vice-présidence
Service d’information et de presse de Guinée équatoriale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici