Burkina Faso : Le Mouvement « U Gulmu fi » sonne la mobilisation des populations pour faire bouger les lignes dans la région de l’Est Accueil

0
83

Annoncée pour se tenir ce samedi 24 avril 2021, la marche du mouvement « U Gulmu Fi » a eu bel et bien lieu à Fada N’Gourma, chef-lieu de la région de l’Est. Il s’est agi de monter au créneau pour faire bouger les lignes, en ce qui concerne le développement de cette région.

Samedi 24 avril 2021. C’est un soleil nouveau qui s’est levé sur la ville de Fada N’Gourma ; un soleil de revendication pour le développement. Ils étaient nombreux, plusieurs organisations de la société civile et des ressortissants de la région à répondre à l’appel du Mouvement « U Gulmu fi », qui signifie « le Gulmu s’est réveillé » ou « le Gulmu s’est levé ».

Les ressortissants de la région de l’Est appelée aussi « Gulmu » se sont effectivement réveillés pour le développement de leur région. Leurs préoccupations sont entre autres les questions sécuritaire, infrastructures routières et sanitaire, les mines (gisement de phosphate), qui selon les organisateurs, ne bénéficient pas d’une attention particulière. Ils se réveillent donc pour faire bouger les lignes.

La population a répondu à l’appel…

Pour cette cause, le mouvement a enregistré le soutien de plusieurs autres organisations telles que « Le Balai citoyen » et l’Association Taaba bua yaaba (Bénin, Togo, Niger et Burkina Faso). Selon le chargé à l’organisation de la Coordination nationale du Balai citoyen, Rasmané Zinaba, c’est une « mobilisation gigantesque qui rentre dans l’histoire ». Venu de Ouagadougou (environ 220 kilomètres de Fada N’Gourma) avec une délégation pour appuyer leur section locale pour la marche, le Balai citoyen ne cache pas sa satisfaction. « Nous avons vu des patriotes et des citoyens mobilisés pour faire valoir leurs revendications », a affirmé Rasmané Zinaba.

Rasmané Zinaba du Balai citoyen (à gauche) promet de « soutenir et faire corps avec ce combat ».

Il faut noter que deux jours plus tôt, une délégation du Mouvement U Gulmu Fi a été reçue par le président du Faso. Au cours de l’audience, le coordonnateur du Mouvement, Emmanuel Ouoba, a indiqué avoir présenté l’entièreté de leur plateforme revendicative et le chef de l’Etat a pris des engagements.

Les organisateurs de cette marche disent rester prudents et mobilisés pour la réalisation de ces engagements sur le terrain. « Il faudra rester vigilant, persévérant pour que les revendications aboutissent dans la durée. C’est à cela que le mouvement Balai citoyen invite les citoyens et citoyennes et membres du mouvement U GULMU FI », a confié Rasmané Zinaba.


Source: Lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici