Vaccination contre le Covid-19 : Pr Charlemagne Ouédraogo, Le ministre de la Santé s’est fait vacciner.

0
92

C’est dans la matinée de ce mercredi 02 juin 2021 à Ouagadougou, au centre médical urbain du secteur 52 que le ministre de la santé, Pr Charlemagne OUEDRAOGO, a officiellement lancé la campagne de vaccination contre le Covid-19. En présence des journalistes, le ministre Charlemagne OUEDRAOGO, le maire de la ville de Ouagadougou ainsi des partenaires techniques et financiers ont été vaccinés.

Ainsi démarre la première phase de la campagne de vaccination en masse contre le Covid-19 au Burkina Faso. Les 115 200 doses premières doses reçues seront administrées durant cette première phase de vaccination.   Les cibles de la présente campagne sont les personnes âgées de 18 ans et plus et répondant à certains critères. Il s’agit du personnel de santé, du personnel du système des Nations-unies, des pèlerins, des personnes âgées de plus de 55 ans, les personnes obèses ainsi que celles présentant des comorbidités comme les diabétiques, les hypertendus, les insuffisants rénaux, etc.

Le Pr Charlemagne Ouédraogo dit se sentir bien après avoir reçu sa dose d’AstraZeneca et reçu sa carte de vaccination. « Une fois le vaccin terminé, on m’a recommandé 15 minutes de repos. Je me sens bien, je n’ai pas de céphalées, pas de vertiges. Je suis même très content parce que je sais que je vais mieux me porter et que je n’aurai plus d’angoisse de contracter une forme grave du Covid-19 ».

Le Maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé a aussi reçu sa dose d’Astra Zeneca.

Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, se faisant vacciner

Selon le ministre de la santé, Astra Zeneca ne sera pas le seul vaccin contre le Covid-19 au Burkina Faso. Dans les jours à venir, d’autres vaccins viendront. En attendant les sites ci-dessous sont ouvert au public pour la vaccination contre le Covid-19.

Yves MENSA
Ouest Actu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici