Bobo-Dioulasso : Nuit cinématographique des étudiants stagiaires de l’ISTIC, deux films écoles étaient à l’affiche.

0
174
En voyage pédagogique depuis le 04 Juillet 2021 dans la belle ville de SYA, les stagiaires de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Informatique et de la Communication (ISTIC) ont projeté ce samedi 10 juillet 2021 à 19H en avant-première deux films écoles dans la salle Casimir KONE de la RTB2 Hauts Bassins.
La séance de projection était placée sous la bienséance de sa Majesté le Chef  de canton des Bobo Mandarè, sous  le patronage de Mme Évelyne DABIRE, Directrice Régionale de la RTB2 Hauts-Bassins, sous le co-parrainage  de Mr Mahamadi TIEGNA DG de SIDWAYA  et de  Mr Mountamou KANI, Directeur de Publication de l’Expresse du Faso.
C’est dans une salle Casimir KONE pleine comme un œuf que les deux films écoles ont été projetés. Il s’agit du film documentaire ‘’Se grossir les fesses et les seins, un phénomène qui prend de l’ampleur au Burkina Faso’’  de Fréderic NIKIEMA Journaliste Stagiaire et ‘’Double peine pour détenus mineurs’’  de Pélagie DIEBRE Journaliste Stagiaire.
Les deux films ont captivé l’attention du public qui, tantôt éclate de rire pendant de la projection du premier film et tantôt reste silencieux sous le de l’émotion du deuxième film traitant des détenus mineurs.

Dans le premier film  »Se grossir les fesses et les seins, un phénomène qui prend de l’ampleur au Burkina Faso » le réalisateur a montré comment certaines filles et femmes ont recours à certains produits pour selon elles avoir la forme dont elles rêvent. Mais en réalité, ces produits ne donnent pas le résultat attendu chez certaines d’entre elles.

Pour le deuxième film  »Double peine pour détenus mineurs » la réalisatrice s’est plongé dans l’univers carcéral et plus précieusement dans le bâtiment habitant les détenus mineurs.

Après la projection des deux films, les cinéphiles ont eu une séance d’échange de quelques minutes avec  les journalistes stagiaires réalisateurs.
Frédéric NIKIEMA Journaliste stagiaire réalisateur du film  »Se grossir les fesses et les seins, un phénomène qui prend de l’ampleur au Burkina Faso.
Pélagie DIEBRE Journaliste stagiaire réalisatrice du film documentaire et ‘’Double peine pour détenus mineurs’’
Mme Evelyne DABIRE Directrice Régionale de la RTB2 Hauts Bassins par ailleurs marraine du voyage pédagogique ISTIC Bobo 2021 en prenant la parole n’a pas manqué d’encourager les premiers responsables de l’ISTIC, les encadreurs, les étudiants stagiaires et l’ensemble du personnel d’appui pour les efforts quotidiens qu’ils fournissent.  Elle a aussi promis aux étudiants stagiaires d’être leur porte-voix auprès des entreprises de Bobo-Dioulasso.
Mme Évelyne DABIRE Directrice Régionale de la RTB2 Hauts Bassins par ailleurs marraine du voyage pédagogique ISTIC Bobo 2021
Mr Mountamou KANI Directeur de Publication de l’Express du Faso quotidien édité à Bobo-Dioulasso,  co-parraint a tenu à remercier l’ISTIC pour le choix porté à sa personne et promet de toujours accompagner les étudiants stagiaires.
Mr Mountamou KANI Directeur de Publication de l’Express du Faso quotidien édité à Bobo-Dioulasso,  co-parraint
En rappel, L’ISTIC  est l’un des plus anciens centre de formation en journalisme de la sous-région. Il a été créé en 1974 sous le nom de Centre de Formation Professionnel de l’Information (CFPI).  Il avait  mission la formation du personnel des médias à la presse parlée, filmée et écrite.
En 2008, le Centre de Formation Professionnel de l’Information (CFPI) change de nom et devient l’Institut des Sciences et Techniques de l’Informatique et de la Communication (ISTIC). Il a pour missions :
  • La formation professionnelle initiale et continue des personnels des services publics et privés aux médias de l’information, d la communication et des médias
  • La conception et l’organisation des activités de recherche
  • La conception des programmes et outils de formation
  • La formation en système de Co-diplomation et de double diplomation avec des partenaires
  • La formation des formateurs aux métiers de l’information, de la communication et des médias.
L’ISTIC forme en 24 mois des conseillers  en Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication option Journalisme, Technique et Technologie des Médias et en Communication.
En 21 mois il forme des Assistants en Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication option Journalisme, Technique et Technologie des Médias et en Communication.
Yves MENSA
Ouest Actu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici