Éducation : 14 écoles inaugurées dans la commune de Banfora.

0
144

Ce Mardi 21 Septembre 2021, la joie était perceptible sur le visage des centaines de citoyens présents dans la cours de l’école KORONA au secteur 8 de la ville de Banfora. Motif, ils sont venus manifester leurs reconnaissances au Maire et à son conseil municipal qui procédaient à l’inauguration de quatorze (14) écoles nouvellement construites.

Dans le cadre du transfert de compétences dans le domaine de l’éducation, 67 écoles primaires publiques ont été rétrocédées par l’État à la commune de Banfora en 2008.

Depuis cette date, la commune n’a pas connu véritablement de constructions de nouvelles infrastructures scolaires jusqu’en 2016.

Honorable Député Maire de Banfora HEMA Aboubacar

A la rentrée scolaire de l’année 2016 au mois d’octobre soit à peine trois mois après de la prise de fonction du conseil actuel, des délégations des directeurs d’écoles et de parents d’élèves qui ont exprimé leurs difficultés de faire face aux effectifs des élèves dans les classes qui variaient entre 140 et 160 élèves par classe.

Pour répondre de façon efficace à cette situation, le conseil municipal a diligenté une étude en vue d’évaluer les besoins en infrastructures scolaires dans la commune de Banfora.

Il est ressorti de cette étude les faits suivants :

  • Vingt-trois(23) écoles ont des effectifs compris entre quatre-vingts (80) et cent(100) élèves par classe ;
  • quatorze (14) écoles ont des effectifs compris entre 100 et 160 élèves par classe ;
  • deux (02) écoles sont sous paillotes.
  • Un des représentant des Partenaires Techiques et financiers

Dans un objectif de ramener les effectifs à 80 élèves par classe, les besoins en infrastructures scolaires ont été évalués à 39 écoles.

De Janvier 2020 à Septembre 2021, quatorze écoles ont été construites par le conseil municipal avec l’appui des partenaires techniques et financiers.

On peut citer :

  • L’État, à travers les ressources transférées,
  • L’Association Internationale des Maires Francophones ;
  • L’ONG RES-Publica ;
  • L’Amitié France-Burkina ;
  • Le Lions Clubs de Turin ;
  • Le Jumelage Trino-Banfora ;
  • Le Fonds Permanent pour le Développement des Collectivités Territoriales ;
  • L’ONATEL – SA.

Aujourd’hui c’est un ouf de soulagement pour les parents d’élèves et les enseignants de la commune car ces écoles   toutes équipées en tables-bancs car elles vont résoudre les problèmes d’effectifs pléthoriques, réduire les distances à parcourir par les élèves, améliorer le cadre de travail des enseignants, accroitre le taux de scolarisation et améliorer le rendement des élèves.

Yves MENSSA

Ouest Actu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici