Home Politique Guinée : Le CNRD exprime son soutien envers le Niger et rejette...

Guinée : Le CNRD exprime son soutien envers le Niger et rejette les sanctions de la CEDEAO

154
0

Dans un communiqué officiel lu sur la télévision nationale guinéenne par la porte-parole du CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement), le Colonel Aminata DIALLO, la République de Guinée a exprimé son ferme soutien envers le Niger, un pays ami, tout en défendant l’importance des valeurs du panafricanisme chères au Chef de l’État guinéen, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA. En conséquence, les autorités guinéennes se désolidarisent des sanctions prises par la CEDEAO.

Le CNRD a souligné que toute intervention militaire contre le Niger entraînerait de facto la dislocation de la CEDEAO. En ce sens, les peuples frères du Mali, du Burkina Faso, du Niger et de la Guinée aspirent à davantage de reconnaissance et de respect de leur souveraineté.

Les autorités guinéennes ont tenu à rendre hommage au peuple nigérien pour leur sens élevé de patriotisme et qui ont caractérisé l’esprit républicain et la maturité des Forces de Défense et de Sécurité du Niger, qui ont privilégié l’intérêt supérieur de leur nation en évoquant de se réunir pour trouver ensemble des solutions aux problèmes qu’endure le Niger.

Le CNRD a clairement exprimé son refus d’appliquer les sanctions préconisées par la CEDEAO, qui inclut notamment une intervention militaire, les qualifiant d’options qui ne sauraient être une solution au problème actuel. Selon le CNRD, ces sanctions auraient pour conséquence un désastre humain dont les réactions pourraient s’étendre bien au-delà des frontières du Niger.

Dans ce contexte, le CNRD exhorte la CEDEAO à reconsidérer ses positions et à revenir à ses meilleurs sentiments envers le peuple frère du Niger et ses autorités. Le communiqué met également en évidence que les mesures de sanctions prises et les menaces proférées lors du sommet du 30 juillet 2023 n’engagent en aucun cas la République de Guinée.

La République de Guinée affirme son engagement envers le Niger en ces temps difficiles et rejette les sanctions prises par la CEDEAO, prônant plutôt une approche basée sur le dialogue et la solidarité entre les nations africaines.

KASSIM Love

Previous articleSénégal : Ousmane Sonko, opposant sénégalais, entame une grève de la faim suite à son arrestation et inculpation
Next articleSierra Leone / Tentative de coup d’État : La Police contrecarre les plans d’un groupe d’officiers militaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here