Home Economie RDC: « Riche Congo, pauvres Congolais », thème au centre d’une rencontre...

RDC: « Riche Congo, pauvres Congolais », thème au centre d’une rencontre à Kinshasa

201
0

Une rencontre d’affaires du secteur privé dénommée « Mini- sommet économique d’innovation », a été organisée mardi à Kinshasa, en République démocratique du Congo sur le thème « Riche Congo, pauvres congolais », à l’initiative d’une Assemblée  d’obédience chrétienne.

Selon M. Albert Mbenga, président fondateur de l’ONG « RDC bénit Israël (RDCBI) », la rencontre est organisée en prévision au retour d’Israël en RDC, avec la réinstallation de son ambassade à Kinshasa afin d’appuyer le partenariat privé entre les opérateurs économiques de la RDC et de l’État Hébreux qui se prépare pour son retour dans le cadre du projet de développement d’appui aux chaînes de valeurs agricole à la base.

« Nous avons organisé ce mini-sommet économique pour arrêter des stratégies de nature à réduire la pauvreté des Congolais dont le pays est potentiellement riche, en appuyant le développement du secteur agricole au pays »a déclaré M. Albert Mbenga.

« Comme l’Agriculture est un domaine dans lequel excelle l’Etat Hébreux, nous avons jugé utile de privilégier ce domaine afin de soumettre des projets bancables aux partenaires israéliens », a encore précisé Albert Mbenga qui ajoute que la tenue de ce sommet intervient après trois mois de mission passée en Israël par une délégation de la RDCBI où elle a eu des contacts d’affaires avec « Mashab », une agence officielle de développement de ce pays.

Les échanges ont porté surtout sur le développement de l’agriculture en RDC au regard de ses 120 millions d’hectares de terres arables. Dans le même cadre, a-t-il indiqué, la RDCBI s’est dotée au pays d’une chambre de commerce et du réseau des hommes et femmes d’affaires amis d’Israël et d’un réseau des hommes et des femmes d’affaires amis d’Israël pour s’organiser et cimenter l’unité avec la partie israélienne.

De son côté, Mme Lydie Kinkalankala, présidente de la Ligue internationale des femmes africaines amies d’Israël (LIFAA) a partagé les retombées de leur mission en Israël pendant 3 mois, dont parmi les cibles, leur participation à une journée africaine organisée en Israël ayant marqué la célébration de la journée de l’Union africaine sur le thème : « Relation Afrique-Israël ».

Eric  K.

Previous articleCameroun : 16 jours de sensibilisation pour dénoncer les violences basées sur le genre
Next articleTchad : Le PAM exprime son inquiétude sur « l’arrêt imminent » de l’aide alimentaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here