Home Economie Cameroun, pays organisateur d’une rencontre internationale sur le Café

Cameroun, pays organisateur d’une rencontre internationale sur le Café

127
0

Le Cameroun abrite depuis le 28 novembre une grande rencontre sur le café à l’initiative du ministère du commerce en collaboration avec le centre Islamique de développement du commerce basé depuis 1983 à Casablanca au Maroc.

Les 28 et 29 novembre 2023, le Centre Islamique pour le Développement du Commerce (CIDC), le Ministère du Commerce du Cameroun et la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA), en collaboration avec le Conseil Interprofessionnel du Cacao et du Café (CICC), organisent le tout premier 𝗢𝗜𝗖 𝗖𝗼𝗳𝗳𝗲𝗲 𝗠𝗲𝗲𝘁 𝗖𝗮𝗺𝗲𝗿𝗼𝗼𝗻.

Selon Abdou Diop le CEO, le Coffee Meet Cameroun « nous permettra d’accroître les exportations. L’idée est de construire une chaîne de valeur autour de ce produit de consommation mondiale .Nous nous engageons pour une mobilisation internationale pour la réussite du rendez-vous. L’objectif est de mobiliser 30-50 acteurs internationaux (vendeurs, acheteurs…) ».

Cette réunion, qui se tiendra dans la capitale camerounaise, devrait contribuer à stimuler les flux commerciaux et d’investissement dans l’industrie du café entre les États membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI).

L’objectif principal de cet événement, explique le comité d’organisation, est de développer des solutions durables et équitables pour l’industrie du café, tout en ouvrant de nouvelles opportunités d’investissement entre le Cameroun et les pays importateurs de l’OCI.

L’𝗢𝗜𝗖 𝗖𝗼𝗳𝗳𝗲𝗲 𝗠𝗲𝗲𝘁 𝗖𝗮𝗺𝗲𝗿𝗼𝗼𝗻 réunira des délégations de haut niveau, des experts de l’industrie, des décideurs politiques et des investisseurs.

Lors d’une visioconférence organisée à Yaoundé le 24 août dernier, le Ministre camerounais du commerce a confirmé la disponibilité de son pays à abriter ce grand rendez-vous.

Le café produit d’importance capitale qui sera au centre des attractions, est un produit stratégique pour le Cameroun, un produit de forte consommation. Le programme envisagé vise à promouvoir les investissements et le commerce autour du café dans une logique de chaîne de valeur.

Eric  K.

Previous articleLe Niger met en service une nouvelle centrale photovoltaïque pour contrer les délestages
Next articleCoupe du Monde U17 : La France bat le Mali et part en finale

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here