Home Economie Togo: Par souci de garantir la sécurité alimentaire, Faure Gnassingbé lance un...

Togo: Par souci de garantir la sécurité alimentaire, Faure Gnassingbé lance un projet révolutionnaire du secteur avicole

62
0
Faure Gnassingbé

Le Togo fait un nouveau pas vers la quête de l’autosuffisance alimentaire et la croissance économique, avec la mise en place d’un projet de modernisation du secteur avicole. C’est le Chef de l’Etat togolais, le Président Faure Gnassingbé qui a lui-même donné  le coup d’envoi de cet ambitieux projet ce jeudi 28 mars à Avétonou (préfecture d’Agou).

Elaboré pour propulser l’économie nationale, tout en favorisant l’amélioration des conditions de vie et de revenus des aviculteurs, le projet est attendu pour apporter une transformation radicale de l’industrie avicole du Togo.

En lançant ce programme, l’ambition principale du Président Faure Gnassingbé est d’assurer la sécurité alimentaire des togolais, en promouvant la consommation locale. Car, la production locale permettra de rendre les poulets de qualité plus accessibles à la population togolaise à des prix abordables. Une initiative qui répond à un besoin fondamental de réduire la dépendance aux importations tout en encourageant la consommation de produits locaux.

Pour se faire, le gouvernement envisage l’aménagement et l’exploitation de 100.000 hectares qui seront dédiés à l’aviculture; ce qui sous-entend une augmentation significative de la capacité de production nationale. En outre, il est prévu la création d’une unité de fabrication de volaille capable de produire 450 tonnes par jour, d’une unité d’accouvage avec une capacité de 1.200.000 poussins, et d’un abattoir traitant 10.000 poulets par heure, le Togo se positionne comme un futur leader dans le secteur avicole régional.

Bref des installations de pointe, conformes aux normes internationales qui favoriseront non seulement l’accroissement de la production de volaille mais assureront également que les standards de qualité et de sécurité alimentaire sont respectés, contribuant à la santé publique.

Previous articleSport: Samuel Gigot en passe de changer de nationalité sportive?
Next articleBurkina-Faso: Guerre anti-terrorisme/ les autorités très attentives aux besoins des VDP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here