Home Sport CAN 2023/Côte d’Ivoire: Après l’humiliation des Eléphants (0-4) par le Nzalang Nacional,...

CAN 2023/Côte d’Ivoire: Après l’humiliation des Eléphants (0-4) par le Nzalang Nacional, Jean-Louis Gasset, jette l’éponge

79
0

Après la défaite de l’équipe nationale ivoirienne contre la Guinée équatoriale lundi 22 janvier 2024, l’entraîneur des Éléphants, Jean-Louis Gasset a présenté sa démission à la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

Suite à la cuisante défaite des Eléphants de Côte d’Ivoire par la Guinée Equatoriale sur leur propre terrain dans le cadre de la dernière journée de phase de groupe de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023), le sélectionneur des ivoiriens, Jean-Louis Gasset a présenté sa démission au président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

Selon les informations de Jeune Afriqueelle a été également acceptée le lendemain par le Premier ministre, en charge des Sports, Robert Beugré Mambé. 

La même source relève que Jean-Louis Gasset, critiqué pour certains de ses choix tactiques, sera remplacé par un trio d’entraîneurs: les anciens internationaux ivoiriens Émerse Faé, Alain Gouaméné (ex-gardien de but des Éléphants) et Guy Demel.

Si le trio est constitué, il aura la lourde tâche de reconstruire une équipe qui peine à produire du résultat surtout lors de rencontres de haut niveau.

Selon la FIF

Alors que Jeune Afrique évoque une démission de Jean Louis Gasset le soir même du match à polémique, c’est le mercredi 24 janvier que la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) annonce officiellement  » le limogeage de Jean-Louis Gasset, sélectionneur de l’équipe de football ivoirienne « .

La Fédération a livré la principale raison de sa décision de suspendre le contrat du désormais ex sélectionneur des Eléphants. Pour elle, cela s’explique fondamentalement par des « résultats insuffisants ».

«Il est mis fin aux contrats du sélectionneur entraîneur Jean-Louis Gasset et de son adjoint Ghislain Printant pour résultats insuffisants », indique la fédération ivoirienne de football (FIF) dans un communiqué. « L’Ivoirien Emerse Faé qui était l’un des adjoints de Gasset assurera l’intérim » précise encore l’instance.

Après la rencontre contre les Équato-guinéens, Jean-Louis Gasset avait tenu à garder espoir: « La qualification ? On y croit obligatoirement, on a gagné un match sur trois. Mais quand on attend le résultat des autres équipes, ce n’est jamais bon signe » avait-il lâché après l’humiliante rencontre.

Même si les Eléphants peuvent encore espérer atteindre les 8e de finale, au terme de cette journée du 24 janvier et au vu des résultats des autres équipes, les chances d’une qualification sont encore bien minces.

Eric K.

Previous articleBurkina Faso: Le Président de l’Assemblée Législative de Transition a reçu des députés maliens
Next articleNigeria: Des églises et des mosquées incendiées lors de violents affrontements

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here