Home Sport Côte d’Ivoire: Hervé Renard frustré par la décision de la FFF ?

Côte d’Ivoire: Hervé Renard frustré par la décision de la FFF ?

209
0

La bruit courait depuis le limogeage du sélectionneur Jean-Louis Gallet le 24 janvier que la Fédération ivoirienne de Football (FIF) aurait approché la Fédération Française de Football (FFF) pour louer les services de Hervé Renard, l’actuel sélectionneur de l’équipe de France Féminine de football. Mais les deux fédérations française et ivoirienne ne sont pas parvenues à un accord pour une « pige » d’Hervé Renard, celui là même qui en 2015 avait qualifié les Eléphants à la CAN.

Dans le cadre de sa qualification « in extrémis » aux huitièmes de Finale, les Eléphants de Côte d’Ivoire qui affrontent les Lions de la Teranga lundi 29 janvier, cherchent à tout prix à sortir victorieux de la rencontre pour laver l’affront du 22 janvier contre le Nzalang Nacional.

En effet, une victoire des Eléphants contre le Sénégal lundi serait un signe de rachat et d’excuse pour les joueurs ivoiriens vis à vis du peuple après l’humiliation subie.

Le trio d’entraineur composé d’anciens internationaux ivoiriens Émerse Faé, Alain Gouaméné (ex-gardien de but des Éléphants) et Guy Demel, ne suffira peut être pas pour venir à bout du jeu des coéquipiers de Sadio Mané.

Pour ce faire, Hervé Renard, l’ancien sélectionneur, grâce à qui, les Eléphants avaient remporté la CAN en 2015 pour la deuxième fois de leur histoire, a été approché par la FIF (Fédération Ivoirienne de Football) pour « une pige », un contrat occasionnel pour le reste de la CAN aux côtés des Eléphants.

Mais la Fédération Française de Football (FFF) a refusé de prêter l’actuel sélectionneur de l’équipe de France Féminine de Football, aux Eléphants pour cette rencontre décisive contre le Sénégal en Huitièmes.

Fait que déplore l’opinion ivoirienne au sein de laquelle des voix qualifient « le refus » comme gage de « mauvaise foi » de la par de la FFF, au regard de tous ces africains qui depuis des années, ont beaucoup apporté au foot français.

Hervé Renard qui aurait « adoré » aider la nation ivoirienne avait tout préparé. Le quotidien « L’Equipe » assure que jeudi, le sélectionneur avait décortiqué le jeu de l’équipe du Sénégal pour monter un plan qui était prêt à être transmis aux joueurs en cas de nomination. Bien évidemment, Renard n’a pas caché sa frustration face au refus de la FFF.

« Les négociations n’ont pas abouti favorablement, c’est que cela ne devait pas se réaliser. J’aurais adoré, mais le destin en a choisi autrement », a déclaré Hervé Renard sur Canal+. Toutefois le technicien français est bel et bien tenté par la proposition ivoirienne.

Les Eléphants se sont peut être trompé énormément sur un réel attachement de la FFF à la FIF mais au vue de la situation, le moment serait – elle venu pour les éléphants de titulariser enfin un technicien locaux ?

Dans la volonté de la nation ivoirienne de renforcer le trio d’entraîneur ayant pris les rennes de l’équipe nationale par un technicien confirmé, le choix pourrait encore porter sur Didier Drogba pour faire simple à quelques heures du coup d’envoi du match Côte d’Ivoire – Sénégal comptant pour les 1/8 de Finale de la CAN 2023.

Eric K.

Previous articleBurkina-Faso: L’AIB réceptionne du matériel informatique de l’ADM
Next articleAu Burkina Faso, Human Rights Watch voudrait – elle apprendre à l’armée à se servir des drones ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here