Home Politique Burkina-Faso/Infrastructures routières: Les travaux en régie prennent le relais

Burkina-Faso/Infrastructures routières: Les travaux en régie prennent le relais

254
0

Le retour aux travaux en régie est effectif depuis jeudi 19 octobre 2023 selon le Ministère des Infrastructures et du développement, en collaboration avec la Coopération Japonaise.

Le lancement des travaux a eu lieu sur la route nationale n°1 en présence du ministre chargé des infrastructures, Adama Luc Sorgho et de l’ambassadeur du Japon au Burkina Faso, Kato Masaaki. Selon le ministre Adama Luc Sorgho, cette reprise des travaux en régie va permettre au ministère d’intervenir rapidement sur les routes dégradées, qu’elles soient bitumées ou en terre.

« La méthode en régie permet d’intervenir rapidement et de circonscrire les dégradations (…). Pour les réhabilitations, il faut faire un appel d’offres, ça prend du temps, pendant ce temps la dégradation continue. Avec les travaux en régie que nous avons abandonnée depuis les années 1990 (…). Nous pouvons en un temps record réhabiliter les routes… », a-t-il encore souligné.

« Un programme de formation est prévu pour permettre aux techniciens burkinabè» de s’imprégner de la technique de l’enrobé à chaud à l’enrobé à froid initiée par le Japon. C’est la première phase du Projet. La deuxième a consisté à la mise en œuvre de la phase opérationnelle de la politique des travaux en régie.

Les enrobés, explique Salfo Pacéré, sont les produits utilisés pour la réhabilitation des routes.

Abandonnée dans les années 90 du fait du programme d’ajustement structurel, la politique des travaux en régie a donc repris du service.

Eric KPONSOU

Previous articleGabon: la Cour constitutionnelle de transition remet le Parlement en fonction
Next articleTOGO: L’ambassadeur du Nigeria en fin de mission, reçu par la Cheffe du gouvernement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here