Home Economie Afrique/Projets: Le fonds saoudien met plus de 356 milliards FCFA sur la...

Afrique/Projets: Le fonds saoudien met plus de 356 milliards FCFA sur la table

136
0

Le Président-Directeur Général du Fonds saoudien pour le développement, Sultan Al-Marshad, a signé aujourd’hui 14 nouveaux accords de prêt de développement avec 12 ministres africains.

Ces accords de prêts sont d’une valeur de plus de 580 millions de dollars américains soit 356 252 994 000 FCFA et ont pour objectif de financer des projets de développement dans les secteurs de la santé, de l’eau, de l’éducation, et des transports en Angola, au Burkina Faso, au Bénin, au Burundi, au Cap-Vert, en Guinée, au Malawi, au Mozambique, au Niger, au Rwanda, en Sierra Leone et en Tanzanie.

La cérémonie de signature a eu lieu lors de la Conférence Économique Arabo-Saoudo-Africaine qui s’est tenue à Riyad, au Royaume d’Arabie saoudite.

Les 14 accords de prêt de développement signés aujourd’hui comprennent la construction et l’équipement d’un hôpital de recours mère-enfant en Guinée pour 75 millions de dollars américains, d’un hôpital de référence Riyad en Sierra Leone pour 50 millions de dollars, des internats secondaires pour filles dans plusieurs régions du Niger pour 28 dollars, ainsi que la construction d’un collège supérieur pour la formation des enseignants et d’un projet d’école secondaire scientifique au Bénin pour 40 millions de dollars.

Les accords comprennent aussi la réhabilitation du Centre Hospitalo-universitaire de Kamenge Roi Khaled à Bujumbura, au Burundi, pour 50 millions de dollars, du Centre Hospitalier Régional de Manga (Phase 2) au Burkina Faso pour 17 millions de dollars, et des bassins versants des îles de Santiago, Saint Antao, et Boavista au Cap-Vert pour 17 millions de dollars.

Le SFD financera le projet de développement industriel de Catumbela (Phase 1) en Angola pour 100 millions de dollars, l’expansion du système de distribution d’eau à l’est de Kigali, au Rwanda, pour 20 millions de dollars, ainsi que la construction et la réhabilitation du réseau de distribution d’eau de la route reliant Mangochi à Makanjira au Malawi pour 20 millions de dollars.

D’autres accords incluent le financement du projet de ligne de transmission Benaco-Kyaka en Tanzanie pour 13 millions de dollars ainsi que plusieurs projets au Mozambique dont la construction du barrage de Muera pour 50 millions de dollars, la construction et l’équipement de cinq hôpitaux dans différentes régions du pays pour 50 millions de dollars, et la réhabilitation et la modernisation de deux parties de la route nationale 1 pour 50 millions de dollars.

Eric K.

Previous articleTogo : Dodzi Kokoroko décrète la fusion de près de 200 écoles primaires
Next articleLa chanson « carte rose » de Ferre Gola sacrée meilleure de l’année 2022

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here