Home Politique Kenya: Les autorités vont privatiser 35 entreprises d’État

Kenya: Les autorités vont privatiser 35 entreprises d’État

102
0

Les autorités kényanes ont annoncé jeudi la privatisation prochaine de 35 entreprises publiques, et étudient l’ouverture du capital de 100 autres, selon le président William Ruto, lors de son rencontre avec les investisseurs locaux.

« Dans notre plan urgent pour sauver l’économie du pays, nous avons identifié les 35 premières entreprises que nous allons proposer au secteur privé, nous en avons près de 100 autres », a déclaré le chef de l’État kényan.

Locomotive d’Afrique de l’Est, l’économie kényane a été sérieusement ébranlée par le Covid, puis l’onde de choc de la guerre en Ukraine et une sécheresse historique dans la Corne de l’Afrique.

La dette publique du pays de quelque 53 millions d’habitants s’élevait à plus de 10 100 milliards de shillings (64,4 milliards d’euros) fin juin, selon les chiffres du Trésor, soit environ deux tiers du produit intérieur brut.

Le Fonds monétaire international (FMI) a récemment exhorté les autorités kényanes à réformer les entreprises publiques, évoquant notamment le fournisseur national d’électricité Kenya Power ou encore la compagnie aérienne Kenya Airways, qui a enregistré des pertes record en 2022. Le mois dernier, le président a signé une loi qui facilite la privatisation des entreprises publiques.

Eric K.

Previous articleEnvol des compagnies aériennes africaines à Dubai Air Show
Next articleRDC: L’épidémie de Monkeypox sévit dans 22 provinces sur les 26

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here