Home Politique TOGO: Six nouveaux membres de la HAAC désignés par le Parlement

TOGO: Six nouveaux membres de la HAAC désignés par le Parlement

139
0

L’Assemblée nationale a tenu, vendredi 29 décembre 2023, sa dernière séance de la deuxième session ordinaire de l’année 2023. Cette séance dirigée par la présidente de l’institution, Yawa Tsègan, a été essentiellement consacrée à l’élection des membres de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) au titre des membres à élire par les parlementaires. 

Conformément à l’article 6 de la loi organique du 6 décembre 2021 relative à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), la représentation nationale a procédé, le 29 décembre 2023, au renouvellement des 6 membres de cette institution, au titre des membres à élire par l’Assemblée nationale. C’était au cours de la 5e séance de la deuxième session ordinaire de l’année 2023.

Selon la loi, l’Assemblée nationale doit élire 6 personnalités d’après leur compétence, 4 issus des professionnels des médias relevant de l’Observatoire Togolais des Médias (OTM) et 2 n’appartenant ni aux médias, ni aux professionnels de la presse, ni aux Institutions de l’Etat.

Le scrutin a connu 89 votants et à l’issue du vote, M. Arimiyao Tchagnao, M. Dodji Komlan Ekpé, M. Kodjo Gaou et M. Sambiani Kanworé ont été retenus dans la catégorie des candidats professionnels des médias, tandis que Mme Pirenam Abete et M. Komlanvi Agbo ont été élus dans la catégorie des candidats n’appartenant à aucune institution.

La présente séance a également clôturé la deuxième session ordinaire de l’année. Durant cette session, la représentation nationale a eu à voter le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2023, donnant au gouvernement les moyens d’adaptation nécessaire des charges en fonction des ressources de la République.

Les parlementaires ont aussi voté le budget de l’Assemblée nationale, garantissant sa capacité à remplir ses missions constitutionnelles et institutionnelles. Ils ont, par la suite, adopté la loi de finances, exercice 2024, un budget qui reflète les priorités et l’engagement à poursuivre la modernisation et le développement durable du pays.

La séance s’est déroulé en présence du ministre de la Culture et du Tourisme, Kossi Gbényo Lamadokou et du ministre secrétaire général du gouvernement, Christian Trimua.

Eric K.

Previous articleLe Togo confronté à un plan de manipulation terroriste reste solidaire contre le terrorisme
Next articleJapon: Cinq personnes tuées dans la collision de deux avions à l’aéroport de Tokyo-Haneda

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here