Home Climat CAN 2023: A Bouaké, un ministre veut agir face à l’urgence climatique

CAN 2023: A Bouaké, un ministre veut agir face à l’urgence climatique

53
0

Une opération de planting d’arbustes et d’entretien des forêts a eu lieu, samedi 20 janvier 2024, à Bouaké, la métropole du centre ivoirien, en présence des autorités politiques et administratives locales, des chefs coutumiers et des acteurs de la société civile.

La mise en terre d’arbustes, organisé à Bouaké, une ville hôte de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN), intervient dans le cadre des festivités de « Festi CAN 2024 » issu du projet AfroLibreSports.

Le Festival de la Coupe d’Afrique des Nations (FESTICAN) organisé dans le cadre du projet AfroLibreSports se tient du 20 au 22 janvier 2024 à Bouaké, et vise à promouvoir le développement durable, la responsabilité sociale et l’esprit sportif, valeurs d’enrichissement de la vie communautaire.

La Côte d’Ivoire, depuis des décennies, s’est engagée dans un programme de reboisement de son couvert forestier. Dans ce contexte, le Centre d’études prospectives (CEP) et la Fondation Friedrich Naumann ont décidé d’unir leurs efforts pour contribuer à réduire l’impact des changements climatiques.

« La nature nous interpelle : périr ou agir maintenant ? », a lancé le ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, Sidi Touré, lors de FESTICAN 2024 à Bouaké, une initiative du Centre d’études prospectives et de la Fondation Friedrich Naumann.

L’objectif de cette opération est de sensibiliser la population ivoirienne, en particulier celle de Bouaké, à la protection de la forêt. Pour Sidi Touré, président du conseil d’administration du CEP, cette initiative soutient les efforts du gouvernement et est « une réponse à notre survie »

Eric K.

Previous articleBénin: ‘’9ème rêve Bénin 2024’’ à Cotonou: La caricature et les dessins de presse comme « Arts de pointe »
Next articlePaludisme: Début au Cameroun de la Première vaccination systématique au monde

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here