Home Société Burkina Faso/ Forum Africain pour le Renouveau Économique: Première édition du 1er...

Burkina Faso/ Forum Africain pour le Renouveau Économique: Première édition du 1er au 2 mars 2024

238
0

Le Forum Africain pour le Renouveau Économique (FARE) se déroule du 1er au 2 mars 2024 à Ouagadougou au Burkina-Faso. C’est le comité d’organisation qui a fait l’annonce mardi 27 février 2024 sur le lancement de cette première édition.

La rencontre dénommée Forum africain pour le renouveau économique (FARE) initiée par la société coopérative africaine pour le renouveau économique a pour préoccupation les défis majeurs que rencontre l’Afrique dans son développement économique et son intégration régionale. C’est en cela que naquit l’idée de mener des réflexions sur le véritable développement de l’Afrique. Partant de cet objectif, le FARE veut incarner un élément « catalyseur du changement ». 

« Notre continent, riche en ressources et en potentiel humain, demeure largement inexploité en raison de divers obstacles. Pourtant, nous croyons fermement que l’intégration régionale est la clé pour libérer ce potentiel et favoriser une prospérité partagée », a laissé entendre Djuma Samiratou Ouédraogo, la PCA de la coopérative.

Le thème retenu pour cette première édition du FARE est, « bâtir une économie intra-africaine forte et durable ». Durant les deux jours d’échange, des sessions interactives, des ateliers pratiques et des tables rondes vont se tenir dans le but d’explorer les problématiques qui minent le développement de l’Afrique.

« Nous nous engageons à identifier les obstacles qui entravent les échanges économiques intra-africains, à développer des stratégies innovantes pour stimuler le commerce entre les nations », a lancé Djuma Samiratou Ouédraogo.

Sur la participation à cet évènement, elle a expliqué qu’elle est libre et gratuite. Cependant, une inscription préalable est nécessaire. Au total, c’est environ une douzaine de pays qui vont prendre part à cette première édition du FARE. Le pays invité d’honneur est le Mali.

« Le FARE est une opportunité cruciale et nous sommes déterminés à faire avancer notre continent vers la prospérité », a martelé la PCA de la société coopérative africaine pour le renouveau économique.

Eric K.

Previous articleBurkina Faso: Les autorités rappellent l’interdiction autour du commerce des boissons énergisantes
Next articleTchad: Le Général Deby Itno arrêté par l’armée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here