Home Economie Burkina Faso: Les autorités rappellent l’interdiction autour du commerce des boissons énergisantes

Burkina Faso: Les autorités rappellent l’interdiction autour du commerce des boissons énergisantes

106
0

Au Burkina, la production, l’importation, la commercialisation, la détention et la distribution à titre gratuit des boissons énergisantes sans alcool et alcoolisées et des boissons énergétiques alcoolisés sont formellement interdites sur l’ensemble du territoire nationale.

Dans un communiqué en date du 23 février 2024, le ministre du développement Industriel, du commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises, Serges Poda a tenu à rappeler aux populations la mesure d’interdiction qui pèse toujours sur ces types de boisson au Burkina.

D’ailleurs, l’ordre ministériel est évoqué dans les dispositions de l’arrêté interministériel n°2023-00439/MDICAPME/MSUP/MEEA/MATDS/MEFP du 25 octobre 2023, portant réglementation de la production, de l’importation, de la commercialisation et de la distribution des boissons sans alcool, des boissons énergisantes alcoolisées ou sans alcool et des boissons énergétiques sans alcool et sans substances dopantes.

Par conséquent, le ministre Serges Poda invite « les commerçants détenteurs des stocks de boissons énergisantes alcoolisées et des boissons énergétiques alcoolisées et à substances dopantes à déclarer sans délai lesdits stocks ».

A cet effet, l’autorité rappelle aux commerçants ayant toujours des stocks de boissons énergisantes non alcoolisées et de boissons énergétiques sans substances dopantes, qu’ils « disposent d’un délai de trois (03) mois pour se conformer aux dispositions de l’arrêté susmentionné ».

Le communiqué indique en outre que les contrevenants à la mesure d’interdiction, feront face à la rigueur de la loi.

Eric K.

Previous articleUn Airbus et un Boeing se sont évité de justesse dans les airs
Next articleBurkina Faso/ Forum Africain pour le Renouveau Économique: Première édition du 1er au 2 mars 2024

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here