Home Politique Burkina-Faso: Le développement de la guerre se poursuit; Ibrahim Traoré remet un...

Burkina-Faso: Le développement de la guerre se poursuit; Ibrahim Traoré remet un nouveau lot d’équipements à l’armée de l’air

258
0
Ibrahim Traoré 6

Dans son discours à l’orée de la nouvelle année 2024, le Président Ibrahim a assuré que la guerre anti-terrorisme allait passée à une étape supérieure amplifiée.

« Nous allons poursuivre les efforts de reconquête du territoire et amplifier la lutte ».

Et  pour comme pour honorer cet engagement, il acquiert quelques jours plus tard, le 12 janvier un lot de matériels au profit des forces armées. En remettant les clés de ces appareils, le capitaine Ibrahim Traoré a donné quitus au ministre  de la Défense, le général de brigade Kassoum Coulibaly à « commencer le développement tant attendu de la guerre ».

Ces nouveaux équipements ont décuplé les capacités d’opération des forces combattantes sur le terrain. En témoigne les résultats hautement parlants sur les différents fronts.

En vue de renforcer encore plus la force d’intervention de l’armée de l’air qui joue un rôle majeur indéniable dans cette lutte, le Capitaine Ibrahim Traoré vient de mettre une nouvelle vague de matériels à leur disposition. Le lot est composé de douzaine de drones de combat de pointe, constitués essentiellement de Bayraktar TB2 et des Bayraktar Akinci.

 Ces appareils ont  participé à des missions de combat. Et ce sont des «appareils très performants, fiables que nous avons actuellement », a assuré  le Chef de l’Etat.

« Tous les tests ont été concluants ; c’est donc une fierté de confirmer que ces appareils rejoignent la flotte de l’armée burkinabè », a -t-il  ajouté, avant de poursuivre:

« TB2 n’est plus à présenter. Il fait ses preuves depuis le début de cette guerre et je pense que la nouveauté, c’est Akinci qui a surpassé les capacités techniques que le constructeur avait prévu. On l’a soumis à de fortes épreuves dans ses capacités d’emport, d’endurance, de plafond, de vitesse, de performance».

Il est important de souligner que ces appareils sont acquis grâce aux diverses contributions des citoyens burkinabè, qui ne ménagent aucun effort pour participer à l’effort de paix.

« Tout ce que vous voyez, c’est grâce au peuple que nous pouvons acquérir ces appareils qui vont augmenter notre capacité opérationnelle», s’est réjoui le Chef de l’État.

Les drones sont fournis par une société turque.  Preuve que la coopération avec la Turquie est au beau fixe. 

Le Président Traoré a saisi l’occasion de la remise pour exprimer  la reconnaissance du peuple burkinabè à son homologue turc, Recep Tayyip Erdoğan, pour le soutien qu’il apporte au Burkina Faso au cours de cette phase cruciale de son histoire.

Awa TIEMORE

Previous articleTogo: La ligue africaine de Muay Thai se tiendra à Lomé ce 13 avril
Next articleSénégal: Des finances à l’agriculture. Que sait-on de Mabouba Diagne, le nouveau patron de l’agriculture?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here