Home Sport CAN 2023: Elimination du Sénégal en huitièmes de finale/ l’erreur qui a...

CAN 2023: Elimination du Sénégal en huitièmes de finale/ l’erreur qui a été fatale pour les Lions de la Teranga

50
0
Sénégal 2

Plus de deux mois après sa clôture,  la CAN 2023 est toujours au cœur des débats. Surtout du fait de l’incroyable victoire triomphale de la Côte d’Ivoire, qui a échappé de justesse à une élimination au stade de poules, après sa défaite humiliante face à la Guinée Equatoriale, et a finalement écrasé tous ses adversaires avant de remporter le trophée. Grande surprise également de ce tournoi, la défaite du Sénégal, jusque là tenant du titre de champion d’Afrique aux huitièmes de finale.

La CAN 2023, est sans doute l’une des compétitions les plus riches en surprises et en spectacle.

Alors que tous les pronostics donnaient victoire aux équipes considérées comme grandes nations du football, c’est plutôt les « petites nations » qui ont émerveillé le public avec des exploits inimaginables. Bien que faisant partie des grands favoris, la Côte d’Ivoire, pays hôte a frôlé l’élimination après les matchs de poules.

Le pays n’a été racheté que grâce à la victoire du Maroc sur la Zambie, lors de son dernier match de groupe.

Sauvée du gouffre, la Côte d’Ivoire a émerveillé plus d’un dans la poursuite de l’aventure, notamment lors des matches des 8è de finales, où elle a réussi à disqualifier le Sénégal, pourtant super grand favori à cette compétition et qui a ouvert le score quelques minutes seulement après le début de la rencontre.

Le gardien des Éléphants, Yahia Fofana évoque cette défaite des Lions de la Teranga, environ trois mois après ce face à face. Selon lui, Sadio Mané et ses coéquipiers auraient commis une grave erreur. Celle de baisser d’intensité après avoir ouvert le score.

C’est ce qui a permis à la sélection ivoirienne de reprendre confiance et de rester dans le match jusqu’à l’égalisation et ensuite aux tirs au but, estime l’international ivoirien.

« Quand ils ont marqué le 1-0, on s’est dit que ça allait être chaud, mais finalement, ils ont complètement arrêté de jouer, de nous presser et ont commencé à reculer.

Au début du match, Sadio Mané et d’autres me mettaient beaucoup la pression, mais après leur but, j’étais plutôt tranquille », a déclaré le gardien de but à Angers SCO

Previous articleEgypte: Crise énergétique; le gouvernement suspend les exportations du GNL

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here