Home Politique Togo : Général Abalo Kadangha comparait devant le tribunal militaire

Togo : Général Abalo Kadangha comparait devant le tribunal militaire

105
0

Le Général Abalo-kadangha, ancien chef d’Etat-major des forces Armées togolaises (FAT) ainsi que plusieurs autres militaires comparaissent lundi 23 octobre 2023 devant le tribunal militaire à Lomé. 

Au Togo, c’est une première qu’un officier de haut rang, un Général d’Armée, comparaisse avec d’autres accusés devant la plus grande juridiction militaire.

Mgt-Lcol Kpatchaa Melou, procureur militaire avait communiqué l’ouverture du procès à Me Amegankpoe Yaovi, avocat au Barreau du Togo.

Le procès s’ouvre donc lundi 23 octobre 2023 et devrait déterminer la responsabilité du Général Abalo Kadangha, dans l’ « Affaire ministère public contre Songuine Yendoukoa et autres ».

Le 12 octobre dernier, le juge d’instruction militaire avait ordonné le renvoi à la chambre criminelle du tribunal militaire des nominés Songuine Yendoukoa et autres dans l’affaire visée.

Les chefs d’accusation évoqués portent sur une complicité d’assassinat, complicité d’entrave au bon fonctionnement de la justice et complot contre la sécurité intérieure de l’Etat.

L’ouverture du procès permettra de lever le voile sur le dossier qui a longtemps tenu les togolais en haleine.

Le dossier dans sa mention officielle, porte en réalité sur la mort du Col Toussaint Bitala Madjoulba, ancien chef corps du 1er Bataillon d’intervention rapide (1er BIR), dans son bureau au camp le 4 mai 2020.

Si le Général Abalo-kadanghal, ancien chef d’Etat-major des Forces Armées Togolaises (FAT) et autres accusés, sont reconnus coupables, ils encourent une peine de réclusion de 20 ans.

 

Eric KPONSOU

Previous articleCôte d’ivoire: En quel sens les boissons Vody font-elles des ravages ?
Next articleCôte d’Ivoire: Une concurrence déloyale au Tramadol

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here