Home HISTOIRE L’Allemagne fait son mea culpa à la Tanzanie

L’Allemagne fait son mea culpa à la Tanzanie

111
0

L’Allemagne a demandé « pardon » mercredi pour les exactions commises par ses forces coloniales en Tanzanie.  

Poursuivant un travail de mémoire sur cette période sombre de son histoire longtemps occultée par les guerres mondiales et la Shoah, le président allemand a effectué une visite en Tanzanie a profité de l’occasion pour adresser le mea culpa du peuple allemand.

Cette visite est concomitante de la condamnation par le roi Charles III des abus coloniaux au Kenya de son pays, le Royaume-Uni.

Le chef de l’Etat allemand Frank-Walter Steinmeier  s’est exprimé A Songea lieu d’un massacre de Maji-Maji au début du XXe.

« Je voudrais demander pardon pour ce que les Allemands ont fait subir ici à vos ancêtres », a ajouté le président, dont la fonction est essentiellement honorifique mais qui a un rôle de caution morale du pays.

Entre 1905 et 1907, les troupes coloniales allemandes ont massacré entre 200.000 et 300.000 représentants des Maji-Maji après un soulèvement de ces derniers, selon des estimations fournies par les historiens.

Lors de sa visite, Steinmeier a rencontré les descendants de Songea Mbano, un chef de la rébellion à l’époque, pendu et décapité par les Allemands avec 66 de ses combattants.

Eric K.

Previous articleCameroun: Guerre contre les nids-de-poule à Yaoundé
Next articleTogo : Les Evêques catholiques et le Pape François, à l’unisson sur la politique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here