Home Politique Madagascar: 700 personnes investissent l’Assemblée nationale pour réclamer la suspension de la...

Madagascar: 700 personnes investissent l’Assemblée nationale pour réclamer la suspension de la présidentielle

162
0

À une semaine du premier tour de la présidentielle à Madagascar, la présidente de l’Assemblée nationale a demandé le 9 novembre 2023 « la suspension de l’élection », dans un contexte tendu de manifestations régulières de l’opposition depuis plus d’un mois. Ce 10 novembre, plus de 700 personnes d’horizons différents se sont réunies pour appuyer cette demande.

À Madagascar, suite à l’annonce le 9 novembre 2023 de la demande de suspension du processus électoral par la présidente de l’Assemblée Nationale, la plateforme de médiation dirigée par la cheffe de la chambre basse et le conseil des églises chrétiennes a appelé « toutes les forces vives de la nation » à se réunir ce vendredi matin.

Plus 700 personnes d’horizons différents ont répondu présentes. La concertation a duré six heures et s’est achevée à la mi-journée. « Il est urgent, urgent, urgent de prendre une décision et pour cela nous vous faisons passer une pétition pour récolter des signatures et c’est ce qui fera notre force », a déclaré Christine Razanamahasoa, la présidente de l’Assemblée nationale, face à un parterre de participants.

Anciennes personnalités politiques, notables, « sages » et figures reconnues du pays, forces religieuses et traditionnelles, organisations de la société civile, syndicats, représentants des femmes, des jeunes… Tous ici sont d’accord sur une chose : il faut absolument suspendre l’élection dont le premier tour est prévu le 16 novembre.

Eric K.

Previous articleLe Prix CANEX pour l’édition en Afrique lancé à L’IATF 2023
Next articleGuinée/Mines: La 2ème édition de Mines Awards Guinée, lancée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here