Home Economie Nigeria : La hausse du prix du riz un casse-tête pour commerçants...

Nigeria : La hausse du prix du riz un casse-tête pour commerçants et consommateurs

105
0

Au Nigeria, les prix du riz ont flambé proportionnellement à la consommation. Sauf que l’offre elle, ne suit pas et le pays se retrouve souvent avec des pénuries.

Un déficit d’approvisionnement d’environ 2 millions de tonnes métriques par an, explique la hausse des prix.

« Vous pouvez voir mon magasin, je n’ai pas beaucoup de riz à cause de l’augmentation des prix. Parfois, je reçois des clients des hôtels, mais maintenant, j’ai perdu la plupart de mes clients à cause de l’augmentation », explique madame Usman, négociante de riz.

Si les commerçants sont inquiets, les clients de leurs côtés se plaignent de la situation.

« La plupart des Nigérians se plaignent de l’augmentation du prix du riz. Nous ne pouvons plus acheter les mêmes quantités qu’auparavant », explique Vera Abua, une cliente.

Pour l’expert en agriculture Richard Ogundele, l’une des raisons est que le Nigeria n’est plus autosuffisant en matière de production de riz, comme c’était le cas auparavant.

« En 2016, le Nigeria répondait à 84 % de sa demande locale, car nous étions en mesure de fournir environ 5,4 millions de tonnes métriques. Mais entre 2016 et aujourd’hui, beaucoup de choses se sont produites dans le pays. Il y a d’abord la croissance démographique, puis l’insécurité, qui est devenue assez inquiétante. La productivité a diminué », explique-t-il.

Selon l’AFEX Wet Season, le Nigeria a dépensé plus de 15 milliards de dollars au cours de la dernière décennie pour répondre à sa consommation croissante de riz.

Eric K.

Previous articleTransport aérien: Afrijet ouvre une nouvelle liaison aérienne
Next articleBurkina-Faso / Loi sur le port de casque: Le gouvernement veut réprimer les contrevenants

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here