Home Culture Artisanat: L’African Soul Market vise le charme

Artisanat: L’African Soul Market vise le charme

260
0

Mettre en avant un artisanat local compétitif, répondant aux standards internationaux de qualité. C’est l’objectif de l’African Soul Market (Asm), dont la 12e édition est lancée depuis le 7 décembre 2023, à la maison du Combattant à Bonanjo, Douala. Ainsi, une vingtaine d’artisans camerounais et africains exposent leur savoir-faire dans les accessoires de mode, le prêt-à-porter, la décoration, l’épicerie fine, la cosmétique bio, le home design, etc.

Pour Christelle Traoré, membre du comité d’organisation, « il s’agit pour les exposants de mettre en avant leurs productions issues de la transformation des matériaux locaux Made in Cameroon, Made in Africa et Made of Africa. Made of Africa représentant l’essence de ce que l’Afrique peut apporter en termes de créativité, d’originalité artistique, artisanale et culturelle. »

Le marché, prévu jusqu’au dimanche 10 décembre 2023, est spécialement dénommé « Christmas Edition » pour cet acte 12. En plus de l’exposition, des échanges sont prévus entre les artisans et des experts sur des problématiques de financement, de construction de marque, d’adressage de marché.

Ce dernier point vise à préparer les producteurs à faire face à la rude concurrence du marché global, à l’exemple de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

Il est ainsi question de préparer la compétitivité des artisans en leur montrant comment créer des marques assez fortes pour pénétrer ce marché global (et au-delà) et s’y établir. Cette démarche s’inscrit dans la suite du travail débuté il y a quelques années par l’équipe Asm. Un travail avec des artisans soucieux de se développer sur des aspects co…

Eric K.

Previous articleDanemark: Loi interdisant la profanation du Coran, adoptée
Next articleBurkina/Autosuffisance alimentaire au Burkina: Un investissement test va être réalisé sur 200 hectares

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here