Home Démographie TOGO: Dans la perspective de tirer profit de la capture du dividende...

TOGO: Dans la perspective de tirer profit de la capture du dividende démographique

87
0

Une dizaine de personnes ressources issues de cinq pays africains ont assisté, pendant deux semaines à Lomé, à un cours intitulé « Comment tirer profit de la capture du dividende démographique ? » Cette initiative du Centre d’Etudes de la Famille Africaine en Population, Santé et Développement Durable (CEFA-PSD) a clôturé vendredi 8 décembre 2023, à Lomé par la remise des attestations aux participants.

Un cours titré « Comment tirer profit de la capture du dividende démographique ? », a mobilisé, pendant deux semaines à Lomé, une dizaine de participants venus du Burkina-Faso, Mali, Niger Tchad et Togo. Ce fut un cadre de réflexion qui a permis aux participants de renforcer leurs compétences sur les différents concepts clés en rapport avec le dividende démographique, incluant la problématique genre. Ils ont eu d’amples connaissances sur les trois phases et les neuf étapes essentielles pour une programmation efficace du dividende démographique et sur le plaidoyer visant à faire face aux nombreuses résistances auxquelles sont confrontés les pays.

Actions sur les mécanismes

Organisé par le Centre d’Etudes de la Famille Africaine en Population, Santé et Développement Durable (CEFA-PSD), ce cours a outillé les parties prenantes, qui sont désormais capables d’agir efficacement sur les mécanismes de prise de décision et d’influencer positivement les politiques et procédures de développement en lien avec le² dividende démographique. Ils prennent aussi en compte les questions de genre qui les interpellent. Ils pourront aussi aider à faciliter le processus de capture du dividende démographique dans leurs pays respectifs.

« A travers ce cours, j’ai appris beaucoup de choses liées au dividende démographique, qui vont m’aider à planifier, mettre en œuvre et évaluer des actions cohérentes, y compris celles prenant en compte la dimension genre, en vue de contribuer à la capture du dividende démographique dans mon pays. J’ai pu comprendre mieux les concepts de la transition démographique, de la procréation responsable et du genre, ainsi que leurs composantes essentielles », a fait savoir un participant tchadien, honorable Hameha Douksia Senghor.

A la clôture, l’administrateur général délégué du CEFA-PSD, Mamadou Dicko, a remercié les participants et les partenaires du Centre. Il a renseigné que CEFA-PSD est une institution africaine qui a pour mission de renforcer les potentiels, les capacités et l’efficacité des organisations et des individus offrant des services de santé sexuelle et reproductive, de population et développement, d’équité et d’égalité de genre et droits humains en Afrique au Sud du Sahara.

Pour le reste, la transition démographique est un concept qui décrit le processus de changement dans la structure de la population d’un pays à mesure que celui-ci se développe économiquement et socialement. Cette transition se caractérise par une baisse de la mortalité et de la natalité, entraînant une diminution progressive de la croissance de la population. Le dividende démographique, pour sa part, décrit les gains économiques, transitoires, dont dispose un pays en cours de transition démographique. C’est le bénéfice, le fruit économique, de l’augmentation de la part de la population active. Le dividende démographique représente la chance économique offerte par la situation dans laquelle un pays atteindrait son optimum dans le rapport entre la population « non-dépendante » (active) et la population « dépendante » (les plus jeunes et les plus âgés).

Les personnes ressources ont vu leurs connaissances renforcées, permettant d’avoir des aptitudes nécessaires pour pouvoir former d’autres personnes. Ils constituent ainsi une masse critique de personnes ressources engagées pour rendre possible la capture du dividende démographique au niveau des pays.

Eric K.

Previous articleNiger: La CEDEAO maintient les sanctions, réclame la libération de Bazoum et envoie d’autres membres négocier
Next articleCOP28: A la recherche d’un consensus « historique » sur le fossile

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here