Home Politique RDC/Élections 2023: 75 000 observateurs d’une organisation de la société civile déployés

RDC/Élections 2023: 75 000 observateurs d’une organisation de la société civile déployés

106
0

En RDC, 75 000 observateurs ont été déployés pour les élections générales du 20 décembre courant, par l’Organisation de la société civile pour la paix au Congo (OSPC)

«Nous avons déjà déployé 75 000 observateurs à travers toute la République démocratique du Congo. Nous les avons recrutés dans tous les villages, dans tous les territoires, dans toutes les provinces», a déclaré Edouard Mutombo, secrétaire général de l’OSPC.

«Nous serons dans tous les bureaux de vote et comme les bureaux seront juste après les élections transformés en bureau de dépouillement, nos observateurs seront là et nous ferons ce qu’on appelle bureau parallèle avec la CENI. Ce qui nous donne une lueur d’espoir d’espérer que nous pouvons avoir avec certitude sur l’idée de ce qui s’est passé dans les 74 000 bureaux de votes disséminés à travers toute la république», a indiqué le secrétaire général de l’OSPC.

«Les observateurs quant eux, ils ont deux applications donc il y a une application Android et une application IOS, il y a des applications qui vont permettre d’envoyer les observations avec connexion internet, il y a aussi une application que nous avons qui vont leur permettre d’envoyer les observations via les SMS, cela permettra à ce que lors du dépouillement de toutes ces informations, bien que nous n’allons pas se substituer à la CENI mais du moins, nous allons plus au moins nous rapprocher en terme d’information concrète de ce que va présenter la CENI», a affirmé Christian LUNGULA, technicien à l’OSPC.

Il faut noter que l’Organisation de la société civile pour la paix au Congo est une organisation non gouvernementale qui a pour mission, la préservation de la paix, la non-ingérence.

Elle fait partie des organisations qui ont milité pour que les élections se tiennent dans le délai constitutionnel.

Eric K.

Previous articleTOGO : Une femme au poste de Directeur Général de la BCEAO
Next articleTOGO: Statut général de la fonction publique, modifié

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here