Home Santé RDC: Les autorités envisagent introduire en 2024 un vaccin antipaludique pour nourrissons

RDC: Les autorités envisagent introduire en 2024 un vaccin antipaludique pour nourrissons

75
0

D’après le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), 27.296.419 cas de paludisme dont 13.300.804 chez les enfants de moins de cinq ans et 1.209.537 chez les femmes enceintes ont été recensés en 2022 ainsi que 24.880 morts dont 16.921 enfants de moins de cinq ans, soit 68%.

« Le gouvernement congolais compte introduire au courant de cette année le vaccin pour les nourrissons et les enfants contre le paludisme dans le paquet interventionnel de lutte antipaludique », a fait savoir le Dr Serge Emmanuel Hollen, vice-ministre de la Santé, lors du lancement de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MILDA).

Il sied de signaler que la RDC occupe la deuxième place à l’échelle mondiale, après le Nigeria, à avoir le plus lourd poids du paludisme, soit 40%.

L’OMS recommande

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé l’utilisation d’un vaccin antipaludique bon marché pouvant être produit à grande échelle.

Ce vaccin a été mis au point par l’Université d’Oxford et n’est que le deuxième vaccin antipaludique à être développé.

Le paludisme tue principalement les bébés et les enfants en bas âge et constitue l’un des plus grands fléaux de l’humanité.

Des accords ont déjà été conclus pour fabriquer plus de 100 millions de doses par an.

Eric K.

Previous articleJapon: Une nouvelle collision d’avion au sol mais pas de victime
Next articleCAN 2023 : Le Cameroun achoppe sur la Guinée (1-1)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here