Home Faits Divers CAN 2023: Des journalistes blessés dans un accident de bus

CAN 2023: Des journalistes blessés dans un accident de bus

115
0

Un car de transport revenant de Yamoussoukro avec des journalistes à bord a fait un accident, à l’entrée d’Abidjan, dans la nuit de mardi au mercredi, autour de 2 heures du matin, rapporte le quotidien ’’Fraternité Matin’’.

L’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) -section Afrique-, a exprimé son étonnement et sa désapprobation quant à l’accréditation accordée par la Confédération Africaine de Football (CAF) à des personnes étrangères à la corporation journalistique, dans le cadre de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) «Côte d’Ivoire 2023» qui se déroule du 13 janvier au 11 février.

Selon le service de communication du ministère en charge des Sports et du Cadre de vie, aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, précise le média qui signale toutefois que quelques journalistes qui sont pour la plupart étrangers ont été blessés.

L’Agence ivoirienne de presse (AIP) rapporte, quant à elle, que le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Sports et du Cadre de vie, Silas Metch Adjé, s’est rendu mercredi au chevet des journalistes blessés dans un accident de la route à Abidjan.

Le car transportant des journalistes accrédités pour la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) a fait un accident dans la commune du Plateau, faisant des blessés parmi les passagers qui ont été immédiatement évacués dans les Centres hospitaliers universitaires (CHU) de Treichville et de Cocody-Angré.

«C’est au nom du président que je suis venu au chevet des journalistes blessés. Nous avons été mis au courant de l’accident depuis 2 h du matin et nous sommes arrivés pour nous enquérir de leur état de santé, leur exprimer la compassion du gouvernement ivoirien, et leur exprimer également notre solidarité en faisant une contribution pour leurs soins. C’est un peu le sens de cette visite de ce jour», a-t-il déclaré.

Le ministre a félicité le corps médical de ces deux établissements qui ont promptement réagi dans la prise en charge des journalistes et qui a permis que leur situation soit «bien gérée». Il a rassuré quant aux dispositions prises par l’Etat de Côte d’Ivoire afin que tous ceux qui sont engagés dans cette CAN soient à l’aise.

«Tout est mis en œuvre pour leur prise en charge, en cas de difficulté», a dit l’émissaire du gouvernement, indique l’AIP. Le dernier bilan dressé par les responsables sanitaires faisait état de blessures légères et que la plupart des journalistes reçus en urgence avaient tous été libérés, fait savoir la même source, notant que les autres blessés devraient pouvoir, eux aussi, regagner leurs domiciles, avant la fin de cette journée de mercredi.

Eric K.

Previous articleNigeria: Des églises et des mosquées incendiées lors de violents affrontements
Next articleUne CAN 2023, folle de rebondissements, démissions et buts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here