Home Politique Guinée: Mamady Doumbouya acte une dissolution surprise de son gouvernement

Guinée: Mamady Doumbouya acte une dissolution surprise de son gouvernement

113
0
C’est par un décret présidentiel portant dissolution du gouvernement, publié dans la nuit du lundi 19 février, dans un communiqué du général Amara Camara, porte-parole, secrétaire général de la présidence de la Guinée, entouré d’une vingtaine d’hommes en uniforme, dont le chef d’état-major général des armées et le haut commandant de la gendarmerie, que l’opinion a appris la nouvelle.
Le décret évoque également la restitution des véhicules de service et d’escorte des membres de gouvernement dissous au garage du gouvernement sans délais, le gel des comptes bancaires, la restitution de tous les documents de voyage au secrétariat général de la présidence, la remise des cachets aux intermédiaires désignés et la démobilisation de tous les gardes du corps et aides de camp.
« Le Haut-Commissariat de la Gendarmerie et le Directeur Général de la Police sont chargés de prendre toutes les dispositions pour mettre des tampons au niveau de tous les départements jusqu’à la prise en main totale des intermédiaires », a ordonné le Col Doumbouya.

Le remaniement était attendu, mais il a surpris par son ampleur. C’est donc l’ensemble du gouvernement dirigé par Bernard Goumou qui a été remercié, La dissolution accompagnée d’autres mesures exceptionnelles dites conservatoires, intervient dans une atmosphère de gouvernance quelque peu ambiguë faisant planer depuis quelques mois un spectre de dictature.

Cependant, selon le chronogramme conclu par la CEDEAO, il reste encore 10 mois au régime de la transition pour organiser des élections et transmettre le pouvoir aux civils.

Pour l’heure, tous les intermédiaires sont conviés à une séance de travail mardi 20 février. Il s’agit plus précisément des directeurs de cabinets, des secrétaires généraux et des secrétaires généraux adjoints qui géraient jusque là, les affaires courantes.

Au stade actuel, les motifs de cette dissolution ne sont pas connus. Toutefois cette décision met fin au bras de fer qui opposait le Premier ministre au garde des Sceaux.

Eric K.

Previous articleTOGO: Pap Difail lance officiellement son 2e album gospel
Next articleGasoil: Le Togo et le Tchad explorent les pistes AES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here