Home Monde La guerre Israël-Hamas a fait « trop de morts », estime le...

La guerre Israël-Hamas a fait « trop de morts », estime le prince William

111
0

Le prince William a appelé mardi à la « fin des combats le plus vite possible » dans le conflit entre Israël et le Hamas.

Une prise de position plutôt rare pour la famille royale britannique qui s’impose d’ordinaire une réserve sur les questions politiques internationales. Mais pour le prince Williams, la guerre entre Israël et le Hamas a fait « trop de morts ». Le prince de Galles, héritier du trône, s’est dit dans un communiqué « très préoccupé du coût humain du conflit au Moyen-Orient depuis l’attaque terroriste du Hamas du 7 octobre ».

« Comme tant d’autres, je souhaite que les combats cessent le plus rapidement possible. Gaza a désespérément besoin d’une aide humanitaire accrue. Il est essentiel que l’aide soit acheminée et que les otages soient libérés », a-t-il déclaré. « Parfois, ce n’est que devant l’ampleur de la souffrance humaine que l’on comprend l’importance d’une paix permanente. Même dans les heures les plus sombres, nous ne devons pas succomber au conseil du désespoir », a-t-il ajouté, rapporte Sky News.

Un prince sorti du mutisme

William, qui intervient rarement en public depuis l’opération de l’abdomen subie par son épouse Kate mi-janvier, désormais convalescente, a prévu pour ces prochains jours plusieurs engagements liés au conflit, relatifs à l’aide humanitaire ou dans une synagogue. Il est très rare que les membres de la famille royale s’expriment sur les sujets d’actualité ou les conflits en cours, avec pour exception notable récemment un soutien marqué à l’Ukraine face à l’invasion russe.

Le gouvernement conservateur a jusqu’à présent privilégié des appels à des « pauses humanitaires » ou à la recherche d’un « cessez-le-feu durable » plutôt qu’à la cessation immédiate des hostilités. Il a cependant durci le ton au moment où Israël menace de lancer une offensive d’ampleur sur Rafah, une ville de la bande de Gaza où sont massées 1,5 million de personnes. Le chef de la diplomatie David Cameron a réclamé lundi « la fin des combats tout de suite ».

Eric K.

Previous articleL’avion chinois C919 dans le collimateur de Boeing
Next articleBurkina-Faso: 10 milliards FCFA pour répondre à la demande en gaz butane

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here