Home Justice TOGO / Procès Madjoulba : Des condamnés et deux acquittés

TOGO / Procès Madjoulba : Des condamnés et deux acquittés

162
0

Le Procès sur l’assassinat de Madjoulba tend vers la fin. Suite aux plaidoiries des avocats, le tribunal militaire a livré sa décision finale. A l’issu du verdict, le  Commandant Atèkpe et le Colonel Agbonkou ont, été acquittés.

Dans ce procès à rebondissements, la séance attendue dans l’après-midi, n’a pu reprendre que tard dans la nuit avec comme verdict final, l’acquittement du Commandant Atèkpe et du Colonel Agbonkou qui vont pouvoir réintégrer les rangs de l’armée togolaise.

Par contre, l’ancien chef d’Etat-major général des Forces armées togolaises (FAT) est déclaré coupable des faits de complot contre la sureté intérieur de l’Etat, de complicité d’assassinat et d’entrave au bon fonctionnement de la justice.

Par conséquent, le Général Abalo Kadangha écope de 20 ans de réclusion criminelle mais bénéficie de circonstances atténuantes.

Songuine Yendoukoa, le chauffeur de Feu Bitala Madjoula s’en sort quant à lui avec 15 ans de prison. Selon le parquet militaire, il est l’auteur de l’assassinat de son chef.

15 ans de prison, c’est également la sentence retenue contre le Lieutenant-Colonel Ali Kodjo.

La secrétaire du chef corps d’alors, Leilatou Akouna, accusée de complicité d’assassinat et de complot contre la sureté intérieur de l’Etat, écope pour sa part de 5 ans de prison. Elle est disculpée pour le chef d’accusation de faux témoignage.

Tous les condamnés dont Abalo Kadangha sont destitués et perdent leur qualité de militaire.

Enfin, le tribunal militaire a condamné les accusés à payer 1 milliard de F CFA à l’Etat togolais comme dommage et intérêt. Ils devront aussi s’acquitter d’une amende auprès de la famille Madjoulba.

Eric K.

Previous articleRDC / Riz non consommable: Rumeur devient clameur
Next articleFestival international Gurna: Tchadiens et Camerounais unis dans la culture

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here